• Informer, sensibiliser, former

    COPED sensibilise et forme les communautés pour les aider à prendre leur destin en main.

  • Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance
    Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance

    COPED coopère avec diverses institutions pour la mise en place de mécanismes de gouverance locale responsables, redevables et efficaces.

  • Appuyer la création d'activités génératrices de revenus

    COPED appuie la création d'entreprises grâce à Ishaka, son institution de microfinance et grâce à son incubateur d'entreprises.

Mgr Bernard BUDUDIRA

 

Mgr Bernard Bududira, Fondateur de COPED: l’homme d’action pour le développement intégral de la personne humaine
 
Mgr Bernard Bududira est évêque du diocèse catholique de Bururi (sud du Burundi) depuis 1973. C’est un homme dévoué à la cause humaine et manifeste ce dévouement à travers une multitude d’œuvres dont celle réalisée à travers COPED qu’il a créé en 1974 et qu’il préside jusqu’aujourd’hui à la grande satisfaction de tout le monde et surtout des millions de bénéficiaires de Burundais éparpillés à travers les collines burundaises.
 
Né en 1934 à Mushikanwa en province de Bururi, Mgr Bernard Bududira a fait de1955 à 1963 le grand séminaire de Burasira où il a décroché un baccalauréat en philosophie et en théologie avant de poursuivre ses études à Rome et Bruxelles où il a obtenu respectivement une licence en droit canonique, en pastorale et catéchèse. Il a été ordonné prêtre en 1963 et sacré évêque dix ans plus tard en 1973.
 
Dans sa vie professionnelle, Mgr Bernard Bududira a exercé et exerce beaucoup d’activités professionnelles. Il a été :
 
prêtre et directeur des écoles primaires de la région Vugizo et Nyanza-Lac(1963-1964),
chargé de la formation permanente des catéchistes et de l’apostolat des laïcs dans le diocèse de Bururi (1968),
vicaire général de SE. Mgr Joseph Martin(1968-1973),
recteur du grand séminaire de Bujumbura(1968-1970),
président du bureau national d’évangélisation et membre du conseil d’administration de l’université du Burundi (1969),
professeur à l’institut catéchétique africain de Butare au Rwanda (1969-1980), sacré évêque du diocèse de Bururi (1973),
président de la conférence épiscopale des évêques catholiques du Burundi (1989-1997).
En plus de ces activités purement professionnelles, le président et fondateur de COPED, Mgr Bernard Bududira, a exercé et exerce beaucoup d’activités extraprofessionnelles pour promouvoir la personne humaine dans son intégralité ;
 
  • Il a créé le conseil pour l’éducation et le développement (COPED) en 1974, une Organisation Non gouvernementale.
  • Il est membre du comité exécutif de l’alliance biblique universelle pour les régions d’Afrique (AFREC).
  • Il préside la Société Biblique du Burundi.
  • Mgr Bududira est également membre du conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux.
  • Il préside la commission épiscopale pour l’éducation catholique et la culture et est aumônier panafricain des équipes enseignantes.
  • Il est président national de l’association mondiale de l’aide de l’enfant (AMADE).
  • Il est également membre du conseil d’administration de l’Entraide Missionnaire Internationale.
Le président de COPED est un homme d’action résolument engagé dans le combat pour le développement intégral de la personne humaine. Ceci se traduit dans ses actions de lute contre la maladie de façon globale. On le remarquera dans son initiative fort saluée et imitée par beaucoup d’autres dans la lutte contre le VIH/SIDA.
 
Alors que cette pandémie était encore tabou et honteuse surtout en milieu rural, Mgr Bernard BUDUDIRA s’est beaucoup investi en insistant sur la prévention et en incitant les populations à connaître leur état sérologique. De là est née une conscience de lutte communautaire, une prise en charge effective et multisectorielle des personnes vivant avec le VIH/SIDA (PVVS) et des orphelins.
 
Le fondateur et président de COPED, Mgr Bududira, est un chevalier du combat contre la pauvreté depuis plus de 30 ans. Il a beaucoup contribué à la lutte contre la pauvreté et a fait de COPED l’instrument efficace pour essayer d’enrayer cette pauvreté même si c’est un travail de sisiphe dans un pays en proie à une multitude de maux. Il a axé ses interventions sur la lutte contre l’ignorance, la maladie et la faim et d’autres actions conjoncturelles dans un cadre humanitaire. Il contribue beaucoup à atténuer les souffrances des Burundais.
 
Ses initiatives accordent une importance particulière aux activités ayant des effets multiplicateurs et permettant aux Burundais d’assurer eux-mêmes leur développement. Il réalise cela depuis plus de 10 ans à travers des initiatives de micro crédit rural pour permettre l’accès au crédit. Il contribue ainsi à l’augmentation de la production, à l’accroissement des revenus familiaux ainsi qu’à la constitution de l’épargne. Ce système de micro finances est naturellement accompagné de formation des porteurs des projets pour une meilleure efficacité.
 
Pour asseoir ses oeuvres dans le domaine de lutte contre la maladie et la pauvreté, Mgr Bududira a toujours mis l’importance sur la formation et l’information au développement. COPED qu’il a créé propose aux bénéficiaires la formation et l’information au développement par le truchement d’une approche participative qui favorise l’appropriation des projets par les partenaires. Ainsi tous les partenaires participent à la planification, à la mise en œuvre et à la pérennisation des projets.
 
En définitive, la réalisation intégrale de la personne humaine est au centre des oeuvres du président et fondateur de COPED, Mgr Bernard Bududira. C’est un homme d’action qui, malgré le poids de son âge (70 ans), reste collé sur les valeurs de développement de la personne humaine. Tout cela dans un contexte difficile que vit son pays qui est meurtri par des guerres à répétition et de façon récurrente. C’est un homme de courage toujours déterminé à mener jusqu’au bout le combat contre la pauvreté ou la misère, l’ignorance et la maladie. COPED est un instrument de cette mission fort valorisante pour le bonheur de l’humanité. Mgr Bududira nous a quitté samedi le 19/11/2005 à Rome en Italie

Contact

adresse: BP 3792, Bujumbura 2, Burundi (av. Pierre Ngendandumwe 26, Rohero I)

tel: +257 24 83 76 / +257 24 46 27 / fax: +(257) 24 37 569

e-mail: contact@coped.org

A propos du COPED

Le Conseil pour l’Education et le Développement (COPED) est une association burundaise sans but lucratif (ASBL) créée en 1974. L’ordonnance ministérielle n° 550/242/89 du 25 septembre 1989, lui a conféré le statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG). Il oeuvre pour « la construction d’un monde d’espoir : un monde où la faim, l’ignorance et la maladie ont été éradiquées ».