• Informer, sensibiliser, former

    COPED sensibilise et forme les communautés pour les aider à prendre leur destin en main.

  • Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance
    Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance

    COPED coopère avec diverses institutions pour la mise en place de mécanismes de gouverance locale responsables, redevables et efficaces.

  • Appuyer la création d'activités génératrices de revenus

    COPED appuye la création d'entreprises grâce Ishaka, son institution de microfinance, et grâce à son incubateur d'entreprises.

Principes directeurs

 

Diversifier et augmenter le portefeuille financier grâce à une Compréhension accrue des politiques et priorités des bailleurs et un plaidoyer plus efficace. Les financements des programmes COPED ont été presque exclusivement de court terme. Il en va de soi que dans un tel contexte de disponibilités des fonds, il est très difficile de planifier pour le moyen et long terme, ce n’est pas aisé de prendre des engagements fermes envers les partenaires, les communautés et le personnel. La mise en application de cette stratégie dépendra de l’évolution de la paix négociée et la capacité de COPED a élaboré et à mettre en exécution des projets de haute qualité.
 
Poursuivre et consolider les actions en cours et identification de nouvelles initiatives sur le plan national.
 
COPED a historiquement évolué dans les provinces de MAKAMBA, BURURI ET RUTANA. Le travail de COPED dans ces localités et reconnu et apprécié en tant qu’organisation. COPED partira de cette expérience qu’il a dans ces provinces et du potentiel de liens de complémentarité des programmes avec les autres organisations pour étendre et développer de nouvelles actions dans d’autres provinces du pays.
 
renforcer les ressources humaines et la capacité organisationnelle pour que COPED s’harmonise avec sa programmation stratégique et ses priorités organisationnelles.
 
Cette stratégie vise la création et le maintien d’un climat de travail qui favorise la diversité, la perfection continue des techniques et connaissances du personnel, la mise en application d’une pratique et d’un système de gestion de ressources humaines plus sain, ainsi que le renforcement de l’élan atteint en matière de gestion.
 
Faire un suivi du plan stratégique. COPED suivra de près le processus de mise en application de son programme à moyen et à court terme à travers des entretiens réguliers et des rencontres trimestrielles d’évaluation.
 
Une analyse plus substantielle qui évalue la situation et les tendances et qui recommande des modifications reflétant les changements dans l’environnement interne et externe, aura lieu autour de décembre 2005.

Contact

adresse: BP 3792, Bujumbura 2, Burundi (av. Pierre Ngendandumwe 26, Rohero I)

tel: +257 24 83 76 / +257 24 46 27 / fax: +(257) 24 37 569

e-mail: contact@coped.org

A propos du COPED

Le Conseil pour l’Education et le Développement (COPED) est une association burundaise sans but lucratif (ASBL) créée en 1974. L’ordonnance ministérielle n° 550/242/89 du 25 septembre 1989, lui a conféré le statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG). Il oeuvre pour « la construction d’un monde d’espoir : un monde où la faim, l’ignorance et la maladie ont été éradiquées ».