• Informer, sensibiliser, former

    COPED sensibilise et forme les communautés pour les aider à prendre leur destin en main.

  • Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance
    Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance

    COPED coopère avec diverses institutions pour la mise en place de mécanismes de gouverance locale responsables, redevables et efficaces.

  • Appuyer la création d'activités génératrices de revenus

    COPED appuie la création d'entreprises grâce à Ishaka, son institution de microfinance et grâce à son incubateur d'entreprises.

Avis à candidature bourse kiné

Avis de candidatures aux bourses de Kinésithérapie 2011

Dans le cadre du Projet B3, Burundi, Bénin et Belgique, de création d’un Centre de Référence et d’un institut  de kinésithérapie et de réadaptation,  le Conseil Pour l’Éducation et le Développement, COPED, en collaboration avec l’Université Catholique de Louvain la Neuve, UCL et la Coopération Technique Belge, CTB voudrait procéder à l’octroi de trois bourses de formation universitaire en kinésithérapie, au Bénin, à partir  du mois d’octobre 2011 (année académique 2011-2012).

Les candidats intéressés doivent remplir les conditions suivantes :

  • Etre de nationalité Burundaise ;
  • Avoir un diplôme des humanités complètes, section scientifique B ;
  • Présenter un Diplôme d’Etat ouvrant l’accès à l’enseignement supérieur et avoir obtenu au total une note égale ou supérieure à  74% à l’Examen d’Etat ;
  • Présenter les bulletins des 3 dernières années et être parmi les  premiers  de sa classe dans les matières essentielles  et en discipline ;
  • Avoir un âge  maximum de 22 ans ;
  • Etre d’une bonne moralité ;
  • Etre en bonne condition Physique et Santé ;
  • Présenter une motivation personnelle forte et spécifique pour le métier de Kiné
  • Réussir le test de sélection organisé à cette fin ;
  • Accepter d’étudier à l’étranger au Bénin et avoir un aval des parents pour ceux qui seront retenus ;
  • Accepter de travailler au moins 5 ans après les études pour le Centre de référence et/ou l’Institut supérieur de formation en kinésithérapie et réadaptation.
  • N’avoir pas déjà bénéficié d’une bourse d’Excellence délivrée par l’Etat ou un autre organisme

En vue de la présélection, les candidats intéressés sont priés de produire, dans un premier temps : une lettre de manifestation d’intérêt, les 3 bulletins du cycle supérieur des humanités Scientifique B,  une copie de leur Diplôme d’Etat et une attestation/preuve des points obtenus (égal ou supérieure à  74%) à l’Examen d’Etat.

Les documents  doivent être déposés, au plus tard jeudi le 22 septembre 2011 à 17 H, au Secrétariat de COPED, à Bujumbura, ROHERO I Av Pierre Ngendandumwe n°26, Immeuble « Maison des Œuvres », au 4ème étage.

COPED se réserve le droit de vérifier les informations fournies et toute tentative de tricherie sera sanctionnée par une exclusion d’office.

La sélection des meilleurs candidats sera organisée durant la semaine du 26 septembre au 2 octobre 2011 par, des émissaires de l’Université Catholique de Louvain la Neuve, du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte Contre le SIDA, du Ministère des l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, des praticiens du métier de kinésithérapeute et de COPED.

La liste des candidats présélectionnés sera affichée au COPED au plus tard vendredi  le 30 septembre à 10 H.

Pour tout autre information, contacter le COPED au téléphone 22 24 46 27  ou s’adresser au Secrétariat à l’adresse « Maison des Œuvres » Av Pierre Ngendandumwe n°26.

                                                         La Direction de COPED

Contact

adresse: BP 3792, Bujumbura 2, Burundi (av. Pierre Ngendandumwe 26, Rohero I)

tel: +257 24 83 76 / +257 24 46 27 / fax: +(257) 24 37 569

e-mail: contact@coped.org

A propos du COPED

Le Conseil pour l’Education et le Développement (COPED) est une association burundaise sans but lucratif (ASBL) créée en 1974. L’ordonnance ministérielle n° 550/242/89 du 25 septembre 1989, lui a conféré le statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG). Il oeuvre pour « la construction d’un monde d’espoir : un monde où la faim, l’ignorance et la maladie ont été éradiquées ».