• Informer, sensibiliser, former

    COPED sensibilise et forme les communautés pour les aider à prendre leur destin en main.

  • Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance
    Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance

    COPED coopère avec diverses institutions pour la mise en place de mécanismes de gouverance locale responsables, redevables et efficaces.

  • Appuyer la création d'activités génératrices de revenus

    COPED appuye la création d'entreprises grâce Ishaka, son institution de microfinance, et grâce à son incubateur d'entreprises.

Axes stratégiques

 

A l’expiration du plan stratégique 2001-2003, COPED a procédé à l’analyse en profondeur de l’environnement économico-socio politique pour fixer ses axes prioritaires pour la période 2004-2007.
 
Du point de vue économique, COPED constate une extrême pauvreté de la population du BURUNDI due à la chute de la production agricole, elle - même consécutive de la guerre.
 
Du point de vue politique, l’environnement porte lueur d’espoir de paix après les Accords de paix entre les belligérants et l’intégration de ceux –ci dans les institutions de transition nonobstant l’instabilité de la situation.
 
Du point de vue social, le Burundi se heurte à certaines difficultés d’une grande ampleur et qui pour la plupart sont nouvelles:
  • La réinsertion des personnes sinistrées
  • La santé fragile de la population due spécialement à l’infection du VIH et de la guerre
  • Démobilisation, désarmement et réintégration des ex-Combattants
  • Les traumatismes psycho-sociaux
  • Les inégalités sociales de tous ordres dans les prises de décision
 
Dans le processus d’élaboration de son plan stratégique 2004-2007, COPED a tenu compte de la situation ci-haut décrite et de la consolidation de sa mission. La décision sur les choix des programmes, la répartition des zones géographiques d’intervention et l’identification des populations cibles ont tenu compte des critères suivants:
  • Le potentiel d’un impact réel sur le développement intégral de l’homme
  • L’harmonie avec les politiques et priorités du gouvernement et des bailleurs de fonds
  • La présence de COPED et son expérience dans les milieux choisis
  • La sollicitation de la population
  • Le potentiel lien de complémentarité des programmes avec les autres ONGS locales et internationales
  • Les capacités internes de COPED dans les différentes interventions de développement
  • Le besoin de continuer sa mission de lutte contre la faim, la maladie et l’ignorance

Contact

adresse: BP 3792, Bujumbura 2, Burundi (av. Pierre Ngendandumwe 26, Rohero I)

tel: +257 24 83 76 / +257 24 46 27 / fax: +(257) 24 37 569

e-mail: contact@coped.org

A propos du COPED

Le Conseil pour l’Education et le Développement (COPED) est une association burundaise sans but lucratif (ASBL) créée en 1974. L’ordonnance ministérielle n° 550/242/89 du 25 septembre 1989, lui a conféré le statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG). Il oeuvre pour « la construction d’un monde d’espoir : un monde où la faim, l’ignorance et la maladie ont été éradiquées ».