• Informer, sensibiliser, former

    COPED sensibilise et forme les communautés pour les aider à prendre leur destin en main.

  • Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance
    Mettre en place des mécanismes de bonne gouvernance

    COPED coopère avec diverses institutions pour la mise en place de mécanismes de gouverance locale responsables, redevables et efficaces.

  • Appuyer la création d'activités génératrices de revenus

    COPED appuye la création d'entreprises grâce Ishaka, son institution de microfinance, et grâce à son incubateur d'entreprises.

Réalisations passées

Infrastructures sociales

 
COPED a déjà assuré la conception et la réalisation de plus d'une centaine de centres de santé, hôpitaux, maternités, écoles, collèges, lycée, ...
 
COPED agit comme agence d'encadrement pour les infrastructures sociales constriuites dans le cadre des financements de la Banque Mondiale d'une part, reçoit un appui direct de construction en régie de la part de nos partenaires d'autre part.
 
Pour les infrastructures construites en régie, COPED s'attache de manière systématique à accompagner les infrastructures construites par la formation des communautés à leur gestion dans une logique de pérennité.

Micro Crédit

COPED a initié ses premières activités dans le domaine du micro-crédit en 1992. Après de nombreux projets ponctuels successifs, COPED a aujourd'hui mis en place un dispositif permanent et pérenne de crédit local incluant un très fort volet de formation et d'accompagnement des porteurs de projets.
 
Depuis mai 2003 à ce jour, COPED a déjà enregistré près de 4000 demandes de crédit totalisant des montants de 2,5 milliards de Fbu, mais n'a pu sélectionner et financer que 2.225 projets pour une somme de 434.402.729 Fbu, soit une moyenne de près de 200.000 Fbu par projet.

Impliquer les communautés

COPED souhaite centrer son activité sur les populations qui en ont réellement le plus besoin, c'est à dire les plus pauvres.
 
Le dispositif actuellement mis en place est constitué d'un fonds de garantie, d'un capital et d'une enveloppe budgétaire destinée à financer la formation et l'accompagnement des porteurs de projets.
 
Le dispositif est basé sur l'implication des communautés dans la sélection des projets financés (Comités locaux de sélection) et dans leur suivi (système de formation par les pairs).

L'expérience du crédit en nature

Au cours des saisons agricoles 2001 - 2002, COPED, a initié un type de crédits pour un montant de USD 40 000 sur un financement de Caritas Belgique. Ce sont les communautés à la base qui ont identifié les axes où investir les fonds, qui ont désigné les bénéficiaires, ont distribué le crédit et se sont engagées au suivi-évaluation des activités et au remboursement des crédits. Elles ont également décidé de la réaffectation des résultats (principal et intérêts) du remboursement. L'originalité de ces crédits est qu'ils sont fournis et remboursés en nature (intrants agricoles, bétail, ...), le capital pouvant ainsi transiter d'un bénéficiaire à l'autre à chaque saison culturale.

En savoir plus ….

liste des réalisations de Coped entre 1974 et 2002
liste des infrastructures construites entre 2002 et 2004

Contact

adresse: BP 3792, Bujumbura 2, Burundi (av. Pierre Ngendandumwe 26, Rohero I)

tel: +257 24 83 76 / +257 24 46 27 / fax: +(257) 24 37 569

e-mail: contact@coped.org

A propos du COPED

Le Conseil pour l’Education et le Développement (COPED) est une association burundaise sans but lucratif (ASBL) créée en 1974. L’ordonnance ministérielle n° 550/242/89 du 25 septembre 1989, lui a conféré le statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG). Il oeuvre pour « la construction d’un monde d’espoir : un monde où la faim, l’ignorance et la maladie ont été éradiquées ».